Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Baramalice

Le Père Noël : D'où sort-il ? Que fait-il ? A quoi sert-il ?

24 Décembre 2007 , Rédigé par Amelie Gahete Publié dans #la page d'Amélie Gahete

undefined

- Y fait rein le père Noël.
- Le Père Noël ? il voyage tout l'temps !
- Le Père Noël, il fait du rêve mais faut mett' tes chaussures sous le sapin, sinon y comprend pas.
- Le Père Noël, si on habite à la mer on a les cadeaux en premier.

Il y a deux ou cent explications... D'aucuns disent que la création du Père Noël date de l'humanité et que la plupart des pays occidentaux, en tout cas, ont un "Père Noël", quel que soit le nom qui lui ait été donné. D'aucuns pensent que Saint Nicolas serait à l'origine de ce mythe, par exemple serait le grand père du Père Noël.
D'autres évoquent un "Père Chemineau", vêtu d'une robe de moine en gros drap écru, portant une hotte.
Quoi qu'il en soit, l'on retrouve souvent l'origine du Père Noël aux Etats Unis, durant le plan Marshall, soit après la guerre. On dit aussi qu'un pasteur, nommé Moore, aurait donné son nom à l'actuel "Père Noël". C'est en passant par une grande marque de boisson sucrée que le personnage aurait traversé l'océan pour arriver jusque chez nous.
En somme, l'origine elle-même du Père Noël est d'une certaine manière, mythique.

On trouve parfois une incompatibilité entre deux croyances : celle du Père Noël et celle des chrétiens. Durant les années 1950, un évêque de Dijon décida par exemple de faire brûler l'image symbolique du Père Noël en pleine place publique. Certains chrétiens refusent que leur enfant croient au Père Noël, tenant essentiellement à ce que Noël reste la fête de la naissance du Christ en la personne de l'enfant Jésus.

- Y en a qui disent que le Père Noël existe pas....
- Ben, c'est pass'k'ils sont pas enfants.
- Non c'est passk'ils sont tristes.
- Non c'est passk'on leur a jamais dit.
- C'est pas grave, ils croient à autre chose mais c'est triste parce qu'ils z'ont pas de cadeau en surprise.
- Ha oui alors ils ont pas de sapin ?
- J'en sais rien....

On ne sort pas de l'éternelle question : On apprend à nos enfants à ne pas mentir et on leur raconte une histoire à dormir debout.
C'est le cas de le dire puisque la nuit de Noël, les enfants tentent de rester éveillés pour apercevoir, une fois dans leur vie, un type à barbe blanche juché sur un traîneau conduit par des rênes.

On peut imaginer, alors, que nous "mentons" aussi en parlant de la souris qui passe glisser 50 cents d'euros pour une dent de lait tombée, en racontant chaque soir des histoires d'une Belle au bois dormant, d'un Petit Poucet intelligent, d'un Barbe bleue ou d'une Peau d'Ane.

Mais il se trouve que nos enfants ont besoin de rêver, d'imaginer.
Ils ont besoin aussi, vitalement, de recevoir des messages de vie par des histoires qui les emportent, nourrissent leurs rêves et les font grandir.
Et quand bien même nous nous refuserions à leur "dire des mensonges", eux-mêmes s'en inventeraient.

L'histoire du Père Noël est un rite, une tradition. C'est une "histoire" à laquelle l'ensemble de la collectivité participe. Un soir. Une nuit.
Pour le plaisir familial, pour l'amitié et l'amour. C'est une rencontre gratuite autour d'un arbre illuminé, sous lequel chacun, fasciné, découvrira un cadeau offert par un autre, dont on ne dira pas le nom et qui ne dira pas le sien.

- Le Père Noël, il donne des cadeaux comme ça, pour qu'on est content.
- Même à mes parents ?
- Oui, à tout le monde.
- Mais alors, lui, il en a aussi ?
- Ben t'es fou toi, il va pas s'offrir un cadeau qu'il connaît pas piskeu c'est lui qui les fait les cadeaux.
- Ha oui, ça sert à rien, il aurait pas de surprise.


L'heure de vérité est arrivée !!

Certains parents s'inquiètent de savoir ce qui se passera le jour où leur enfant découvrira la vérité. Des adultes disent avoir été déçus par leurs parents le jour où ils ont découvert que le Père Noël n'existait pas. La plupart répètent l'histoire, et leurs enfants la répètent à leurs propres enfants, qui à leur tour....etc...
Cette histoire est, au même titre que les contes, un rite de passage.

Ce qui explique pourquoi, la plupart du temps, l'enfant découvre la non existence réelle du Père Noël par des pairs de son âge, ou au hasard d'un incident (surprendre les parents plaçant les paquets au pied du sapin).
Ce fut mon cas. Rentrant de la messe de minuit (mais oui, les deux ne sont pas incompatibles) j'ai surpris mon père (qui, lui n'allait jamais à l'église) mettant avec une joie non dissimulée les cadeaux sous l'arbre. Et à la fois parce que j'avais un frère plus jeune, lequel n'avait rien vu, à la fois parce que je craignais de ne pas décevoir mon père, j'ai ravalé la vérité qui m'éclatait à la face pour jouer la carte du grand secret que l'on se passe comme un témoin durant une course aux mirages.

- Le Père Noël, comment il lave son manteau et son pantalon s'il a pas de femme ?
- Peut-être qu'il a une machine à laver....

L'histoire du Père Noël est aussi une initiation. Parce que souvent, ce sont les enfants entre eux, qui aux alentours de 6 à 8 ans, révèlent aux naïfs la vérité.
Soit l'enfant vous pose alors la question et vous qui le connaissez, vous le sentez angoissé, en quel cas vous pouvez lui dire que des gens n'y croient pas, mais que vous y croyez encore parce que l'histoire est très belle.

Soit l'enfant pose la question et vous sentez qu'il a suffisamment muri pour entrer dans la cour des grands. Vous pouvez alors lui dire que c'est en effet un conte, qui se transmet de génération en génération. 

Souvent, les enfants devinent la vérité avant de l'avouer. De peur qu'alors, il n'y ait plus de cadeau au pied du sapin le soir du 24 ou le matin du 25 décembre.
C'est à vous de ne pas insister sur le conte mais de les rassurer, et de rendre à Noël, ce qu'il est : une fête où les soucis sont mis dans une chaussure, un soir, pour être remplacés par l'amour et la gratuité... du don.
undefinedJoyeux Noël à tous !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

baramalice 24/12/2007 17:06

il y a quelques années, on avait fait venir la mère Noël, qui n'était pas très contente de faire le boulot du Père Noël, cloué au lit avec la grippe . Elle nous en avait raconté de belles sur son mari, qui laissait traîner ses chaussettes partout !